Fédération de l'Hérault

Fédération de l'Hérault
Accueil
 
 
 
 

Montpellier - conseil municipal du 17/12 : intervention du groupe communiste sur le DOB.

Prise de parole : Michel Passet.

Souligne son accord avec Max Lévita sur la gravité de la crise et les difficultés frappant les collectivités territoriales.

Exprime son désaccord quant au fait qu’il ne s’agit pas face aux difficultés de maintenir le cap mais de changer de cap.

Affirme ses profondes inquiétudes sur les orientations  prises par le gouvernement, demande à ce que le budget 2013 soit le dernier préparé dans des conditions ne permettant pas de répondre aux attentes de la ville et aux montpelliérains.

Souligne que dans le cadre de la préparation de ce budget, avec la majorité municipale, les communistes ont demandé que soit pris en compte principalement deux grandes orientations :

  • La première : un effort doit être fait pour toutes les activités concernant toutes les tranches d’âges, de la petite enfance jusqu’à l’âge adulte, se traduisant par une poursuite de la création de places en crèche, la construction, la rénovation et l’augmentation des moyens dans l’enseignement primaire et enfin la poursuite des efforts faits dans la politique de la jeunesse.
  • La seconde : concerne les mesures sociales avec comme priorité la politique de tarification qui compense les injustices de l’impôt et venant en aide aux plus défavorisés (qui sont nombreux dans notre ville).

Mais ce ne doit pas être seulement cela, la politique sociale doit permettre à tous et toutes d’avoir accès à ce qu’ils ont droit dans la ville mais aussi de lutter contre l’injustice.

Si le groupe communiste considère qu’il est juste de ne pas augmenter les impôts qui sont devenus insupportables pour de nombreuses personnes, il note cependant que la facture s’alourdie d’année en année par l’augmentation de la TVA, l’augmentation des taux d’intérêts et de l’augmentation due aux autres collectivités territoriales. Il rappelle qu’une des causes principales de nos difficultés est liée à la stagnation ou la baisse des salaires et des retraites.

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.